Parfum de brûlé (Profumo di bruciato) [chemtrails summer 2012]

Image

Un ministre italien a eu une rélévation de génie: il a l’intention de résoudre le problème de la pénurie d’eau avec des satellites. Etant le ministre de « l’éducation » nationale, Francesco Profumo, qui, lors de la présentation d’un accord avec la Région de Toscane (l’un des plus atteinte par la sécheresse), a déclaré: « L’Italie doit investir dans des satellites nouvelle génération, tels que les optiques, et je pense que dans son ensemble cela permettra également de nous aider sur la question de la sécheresse. « Il a ajouté: «pour étudier et combattre les phénomènes de sécheresse, nous avons un élément de départ très important qui est l’utilisation (sic) des technologies radar et satellite. Dans le même temps, l’Italie doit investir dans des satellites de nouvelle génération. « Le ministre Profumo oublie que le problème de l’eau courante est due à sa dernière génération de satellites: Ces dispositifs fonctionnent dans la gamme micro-ondes et n’apprécie ni les nuages en formations ni l’humidité.C’est pour cette raison, que les équipes d’aéronefs convenablement équipés et exploités… par satellite, dispersent dans la basse moyenne et haute atmosphère, des tonnes de polymères et métaux hygroscopiques mortelles, inhibant les précipitations.

« Les fondamentaux de survie des avions de combat: analyse et conception » par Robert A. Ball, est un texte volumineux sur les stratégies militaires à partir de laquelle vous pouvez obtenir beaucoup de preuves de corrélations identifiées à l’époque. De nombreux chercheurs et des scientifiques indépendants ont étudié le lien entre la baisse d’humidité et les activités chimiques. Parmi eux le premier était Paul C. Fienga, astrophysicien, a relever que les aérosols cause la baisse soudaine et brutale des valeurs hygrométriques. L’expert, malheureusement, été calomnié et diffamé par la désinformation, a laisser tomber l’affaire. Cependant, les études ont continué et même de simples observateurs peuvent constater que, dès que les nuages se forment dans le ciel, en particulier les cumulus, des escadrons entiers d’avions décollent pour les dissoudre. Quelle est la raison principale de cette fureur contre les nuages? Les hydrométéores (pluie, neige et brouillard) sont un obstacle aux signaux électromagnétiques dans l’atmosphère.

Le paragraphe que nous citons ci-dessous, tiré du livre en question, indique que les signaux radar sont atténuées par la vapeur d’eau et l’oxygène dans l’atmosphère. Ainsi, une source technique confirme ce que certains chercheurs avaient détecté et a acquis, au moyen d’observations et d’analyse méticuleuses. Le paragraphe se lit comme suit:

« Objectif – Déterminer l’atténuation du signal radar, comment il se propage à travers l’atmosphère – Les signaux radar sont atténués par la vapeur d’eau et l’oxygène dans l’atmosphère terrestre. L’atténuation devient significative à des fréquences supérieures à 10 GHz. L’assouplissement sur une distance R peut être exprimé sous la forme exp (-Ra), où α est le taux d’atténuation par unité de distance. […]

Les précipitations dans l’atmosphère sous forme de pluie, de neige et de brouillard peuvent réduire de manière significative les signaux radar ainsi que de contribuer au bruit de fond. En général, plus la fréquence du radar est haute, plus grande sera l’atténuation. Le taux d’atténuation à la fois dans le cas d’une pluie légère ou d’un épais brouillard est d’environ 0,1 dB / km pour un signal à 10 GHz radar. Par conséquent, le signal sera réduit de 10 dB après avoir parcouru 100 km sous une pluie modérée ou dans un brouillard dense.  »

Mais nous allons voir quels sont les types de télédétection.

Une classification de base de télédétection peut distinguer les t. passive et t. active.

Télédétection passive: Le capteur est affilié à seulement recevoir le rayonnement électromagnétique émis ou réfléchi par l’objet en cours d’analyse.

Télédétection active: Le capteur est a la fois émetteur du rayonnements électromagnétique et calculateur du rayonnement, lorsque les mêmes ont interagi avec la surface et ont été reflétées.

Les systèmes de télédétection passive sont de deux catégories:

a) Des instruments qui recueillent un rayonnement électromagnétique émis par le soleil et réfléchie par la surface en fonctionnant dans le spectre visible et infrarouge;

b) Des instruments qui recueillent le rayonnement émis directement depuis la surface et fonctionnant essentiellement dans l’infrarouge thermique.

Les systèmes pour la télédétection active se divisent en systèmes de diffusion, qui opèrent dans le spectre visible et les infrarouges, et d’un système radar fonctionnant dans la gamme des micro-ondes.

Inconvénients de la récupération satellitaire:

La présence de nuages sur la zone de la récupération rend impossible l’acquisition des données satellitaires. En particulier pour les satellites avec capteurs panchromatiques et multispectrales (satellites optiques), qui fonctionnent dans le spectre visible, les nuages rendent impossible la récupération.

Ainsi, le titulaire du ministére de « l’éducation » nationale a fait une de ses gaffes que nous avons pris pour habitude, quoi d’autre ? La sécheresse comme une excuse pour les contrats qui profiteront à l’industrie militaire et les agences spatiales?

En attendant, la météo ne prévoit pas de grands changements par rapport aux jours passés. Une zone de haute pression centrée sur la France (et pas sur l’Afrique du Nord …) permet l’activité d’aérosols nocturnes (comme indiqué dans la photo de couverture, aimablement fournies à nous par mon ami Alex Bisi), tandis que pendant la journée, nous observons, comme confirmé par les centres météorologiques du gouvernement, le « transit de légers voiles ». Cette volonté de faire passer la pilule avec le mot «léger» ne signifie, cependant, rien de bon, car la présence de ces couvertures artificiels augmentent encore les températures (effet de serre induit) et permettra d’éviter les précipitations sur la plupart du territoire. Vous ne pouvez pas exclure des phénomènes violents (surtout dans le Nord) dans les zones adjacentes à celles où les opérations de pulvérisation sont effectuées, des activités réalisées avec l’objectif de détruire la couverture nuageuse naturelle qui, nous le répétons, en particulier avec des valeurs thermiques élevées, devrait être une caractéristique commune de nos cieux. Pour confirmer cela, on lit dans les dépêches de la météo officiel la formulation «nuages résiduels au matin et brume se propageant». Est une expression qui, en soi, ne signifie rien, mais a une valeur quand on est conscient du fait que la majeure partie des opérations clandestines de géo-ingénierie ont lieu sous couvert de l’obscurité.

http://tankerenemymeteo.blogspot.fr/2012/08/profumo-di-bruciato.html?spref=fb

2 réflexions au sujet de « Parfum de brûlé (Profumo di bruciato) [chemtrails summer 2012] »

  1. une pilule que je n’arrive pas a digérer. Le problème étant que beaucoup de personnes ne fait pas de différence entre les épandages et les nuages « naturelles ».

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s